ceremonie-du-cacao-experience-paris-1
Photo by Maddi Bazzocco on Unsplash

Ma première cérémonie du cacao

148 vues

J’ai participé à ma première cérémonie du cacao. Voici ce que j’en ai pensé !

Est-ce que tu crois aux signes ? Les signes que l’Univers te donne qui t’encouragent à prendre telle décision, à aller dans telle direction ? Moi oui. Je crois qu’il est important d’aiguiser et de faire confiance à son intuition ainsi qu’à tout ces petits éléments qui croisent notre route pour nous donner une information. C’est ainsi qu’après avoir avoir été confrontée au terme « cérémonie du cacao » 5 fois au cours de la même semaine, je me suis décidée à tenter l’expérience.

Qu’est-ce qu’une cérémonie du cacao ?

La première fois que j’ai entendu parler de cérémonie du cacao, c’était dans la série Younger. Dans un épisode de la saison 4 il me semble, Josh est perdu, tourmenté et ne sait pas quelle décision prendre. Alors Lauren, la déjanté du groupe, lui propose d’organiser une cérémonie du cacao afin qu’il ait une révélation. Josh est plutôt sceptique mais se laisse tenter. Même si la cérémonie n’a pas été réalisée dans les règles de l’art, Josh fait un rêve hallucinatoire qui lui indique ce qu’il veut vraiment. Présentée de cette manière, la cérémonie du cacao peut faire peur. Mais, pas d’inquiétude, c’est plutôt chill.

Une cérémonie du cacao est un rituel chamanique Maya qui vise à rétablir l’harmonie intérieure. Il favorise le ré-ancrage avec la Terre, Soi et les Autres, la guérison émotionnelle. Le rituel s’inscrit dans une démarche de retour aux sources et de quête de sens.

 Une légende Maya raconte que lorsque l’équilibre entre les Humains et Mère Nature est perturbé, l’esprit du cacao sort de la forêt pour ouvrir le coeur des gens et restaurer l’harmonie entre le peuple et son environnement

High et cacao cru au menu

Concrètement, une cérémonie du cacao consiste à boire du cacao très pur, très concentré avant de pratiquer des exercices de respiration qui peuvent engendrer un état second. J’ai participé à la cérémonie du cacao organisée en collaboration par le studio de méditation parisien Bloom et la marque de chocolat ayurvédique Cosmic Dealer. Voici comment le rituel était décrit :

Une cérémonie du cacao consiste à boire du cacao très pur et très puissant, qui favorise la libération des hormones du plaisir. Cette cérémonie chamanique sera rythmée par des techniques de méditation et de respiration.

Ce combo peut créer un état euphorique : certaines personne ont des visions, ressentent des émotions accrues ou comme un « high » naturel. Ce type de respiration n’est pas une technique de relaxation mais une technique d’activation et de libération. Elle peut débloquer des émotions et promouvoir une créativité intense.

En résumé : du chocolat pur, une expérience incroyable, de la bonne musique et de bonnes ondes.

Comment du cacao peut avoir de tels effets ?

Le cacao était considéré par les Mayas comme la « nourriture des Dieux ». Un mets propice à la connexion et à la méditation. Il contient du fer, du magnésium, de la vitamine B, du cuivre et du zinc. La théobomine, un psychoactif léger, et l’amadomine, entrent également dans sa composition ce qui accentue la motivation et le plaisir. Consommer du cacao c’est :

  • permettre au corps de sécréter des endorphines et de la dopamine
  • favoriser sa concentration, sa créativité et son intuition
  • permettre l’ouverture du chakra du coeur

La cérémonie du cacao doit être réalisée avec du cacao pur et non avec une tablette de chocolat industrielle. Il doit s’agir de cacao éthique, non raffiné, dont les fèves n’ont pas été torréfiées à haute température.

La cérémonie du cacao Bloom x Cosmic Dealer

Le contenu de la cérémonie, les échanges entre les participants sont confidentiels. Aussi, je vais rester très factuelle et survoler un peu cette partie. Néanmoins, j’ai trouvé le cadre parfait. la cérémonie s’est déroulée en début de soirée dans une des salles de méditation du studio Bloom. Un vrai petit cocon immersif ! Nous avions à disposition un masque pour les yeux, un plaid et de quoi écrire. Le rituel était dispensé par Monique Foy, la fondatrice de la marque Cosmic Dealer, formée aux pratiques chamaniques.

Dans un premier temps, le groupe se présente. Ensuite Monique nous parle des propriétés du cacao, du déroulement de la cérémonie, de sa durée, des effets que l’on peut ressentir (ou pas) et de la technique de respiration que l’on va activer. Elle énonce également quelques consignes de sécurité si l’on se sent mal. Puis, on passe à la dégustation. D’abord une fève de cacao. Ensuite, le fameux breuvage. Avant de commencer la pratique si je puis dire, on pose des intentions, des questions dont on souhaite connaître les réponses.

Comment se déroule le rituel ?

N’ayant pas trouvé d’âme charitable aventureuse pour tenter l’expérience avec moi, j’y suis allée seule. Ce n’est pas plus mal car Monique recommande de mettre de l’espace entre les gens du même cercle pour ne pas être inhibé.

J’ai adoré le cacao que nous avons bu. En même temps j’adore la marque Cosmic Dealer donc rien d’étonnant ! Je l’ai trouvé ni trop fort, ni trop amer. Honnêtement, j’aurais pu en boire encore plus. La pratique en elle-même était plutôt physique. Tenir 20 minutes en respirant uniquement par la bouche selon une méthode de respiration qui fait penser à l’hyperventilation, c’est sportif ! J’ai dû faire une pause à un moment car j’avais la sensation d’avoir trop d’air, d’être en capacité de faire la plus longue apnée de ma vie. Ce qui n’était pas du tout la chose à faire. Il fallait reprendre une respiration normale par le nez avant de retenter la respiration par la bouche.

Froid, flottement et apparitions

En ce qui concerne les effets, je n’ai pas eu de visions à proprement parler. Quelques images me sont apparues mais comme je suis d’ordinaire une personne qui visualise beaucoup dès qu’elle ferme les yeux je ne suis pas sûre que ce soit lié au cacao.

Physiquement, j’ai eu très froid. Monique nous avait prévenu que cela pouvait arriver, mais j’ai tout de même été surprise. J’ai eu comme des spasmes et cette sensation étrange quand tu te lèves trop vite, que ta vision se trouble quelques secondes… Alors que j’avais les yeux fermés et que j’étais allongée sur un tapis de yoga. J’ai aussi eu l’impression d’être en mouvement, de flotter.

Amour et sérénité

Je n’ai pas ressenti de trop plein d’émotions qui se manifeste généralement par des larmes. J’ai plutôt ressenti une forme de plénitude. Je me suis sentie confiante et sereine. Comme certaine que j’étais sur le bon chemin et que je n’avais “rien à résoudre”.

J’ai également perçue une forme de connexion aux autres, aux personnes dans la salle. J’étais sensible à leur ressenti, à la façon différente de la mienne qu’ils avaient de vivre l’expérience; sans pour autant absorber leur état et être submerge à mon tour. J’ai sans doute fait un parallèle avec ma vie en général puisque sur ma feuille j’ai écrit « connexion aux autres différent de protection des autres ». J’imagine que ça fait référence au fait que je n’aime pas ressentir les émotions négatives des autres et que j’ai tendance à mettre de la distance. Pour le coup, j’ai eu la sensation que je pouvais être présente pour les gens sans pour autant que leurs émotions m’impactent trop.

Dois-tu tenter la cérémonie du cacao ?

Si tu te demandes si tu devrais, toi-aussi, te laisser tenter par l’expérience de la cérémonie de cacao, ma réponse est : oui. Sans la moindre hésitation : oui ! Néanmoins, il existe quelques contre-indications.

« Vous ne pourrez pas participer si vous souffrez d’une maladie cardiaque, d’hyper/hypotension, d’asthme ou de difficultés respiratoire, si vous prenez des antidépresseurs ou si vous êtes enceinte. »

La peur du bad trip

Ensuite il y a le côté « visions » qui peut effrayer. Mais il faut garder en tête qu’il s’agit uniquement de cacao. Ce n’est ni une drogue psychotrope, ni un agent psychotrope, ni un psychédéliques (qui sont d’ailleurs controversés en ce moment). De plus, le rituel ne se pratique pas en solitaire. Nous sommes un groupe de personnes rassemblées dans un lieu sécurisé. Entres les mains d’un « chaman », d’une personne référente formée pour dispenser cette cérémonie dans le respect de l’intégrité physique et du bien-être de chacun. L’important c’est de bien choisir l’organisme à qui on fait appel (confiance) et de vérifier sa crédibilité.

feve-cacao
Photo by Samuel Belachew on Unsplash

Cérémonie du cacao : un pas de plus vers l’élévation spirituelle

Il ne s’est rien passé de vraiment transcendant de mon côté. Après tout, c’était la première fois et je suis plutôt control freak. Néanmoins, j’ai adoré l’expérience. J’aime tenter de nouvelles choses avant-gardistes. Je suis sensible à l’ayurvéda, la médecine traditionnelle chinoise, le reiki. J’adore tout ce qui est un peu New Age ou ésotérique. Ca ne m’effraie pas. Le fait d’entendre le débrief d’autres participants, qui ont chacun vécu une expérience différente, a fini de me convaincre qu’on devrait tous vivre une cérémonie du cacao. Ne serait-ce qu’une fois. C’est l’occasion d’apaiser une souffrance sous-jacente, de se trouver, d’avancer, d’évoluer. La cérémonie du cacao peut agir sur certains blocages, qu’on en connaisse l’existence ou pas.

De mon côté j’ai vraiment ressenti cette ouverture du chakras du cœur. Je le sais car en lisant Le Petit guide complet des chakras de Jennie Harding, j’ai constaté que mes sentiments lors de la cérémonie du cacao étaient liée l’ouverture de ce chakras et à sa “bonne santé” si je puis dire. Le chakras du cœur est le point d’équilibre entre les sept chakras. Il relie les chakras physiques aux chakras spirituels. C’est le siège de toutes les tensions émotionnelles.

La phrase la plus simple qui se rattache au chakras du cœur : “J’aime” ne relève ni de la passion ni de la sexualité; mais plutôt d’un amour inconditionnel, de compassion envers tout ce qui vit

Le Petit guide complet des chakras

Une question de timing et d’état d’esprit

Pour vivre une cérémonie du cacao, encore faut-il être prêt et ouvert. Comme pour le yoga et la méditation. Aujourd’hui se sont des pratiques que j’adore et que je vis pleinement. Je perçois et profite de tout ce qu’elles peuvent m’apporter. Mais, il y a quelques années, j’étais trop fermée pour les accueillir. J’ai commencé à avoir un déclic à la lecture du livre de Catalina Denis, Yoga mon rituel de vie. Et aujourd’hui, j’étais tout à fait prête à vivre cette expérience comme elle est décrite.

Il ne faut pas avoir peur de sortir des sentiers battus, de chercher à s’élever spirituellement un petit pas après l’autre. A posteriori, je peux dire que la cérémonie du cacao n’est pas un si grand pas à faire. C’est plus engageant qu’une séance de méditation classique mais bien moins qu’une retraite chamanique ou Vipassana. Au mieux, tu t’es débarrassé de toutes tes tensions, tu as eu une révélation, un sentiment d’apaisement. Au “pire”, tu es sorti de ta zone de confort en tentant une expérience atypique de 2h. L’un dans l’autre, rien de dramatique !

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.