cheveux-frisés-routine-soins

Comment je dompte mes cheveux frisés ?

295 vues

J’ai longtemps choisi la voie de la facilité en ce qui concerne mes cheveux frisés. Par « voie de la facilité », j’entends avoir recours aux brushings et aux lissages. Je suis déjà revenue en détails sur les raisons qui me poussaient à me lisser les cheveux, et qui ne sont certainement pas celles que l’on croit, dans un précédent article. Depuis quelques années, j’ai mis mon lisseur au placard. Je ne le sors qu’en de rares occasions, lorsque l’envie me prend. Avec le temps et la pratique, j’ai pu déterminer quels étaient les produits qui :

  1. Prennent soin de mes cheveux frisés
  2. M’aident à avoir de jolies boucles
  3. Ou, au contraire, ruinent tous mes efforts

*Certains liens sont des liens d’affiliation

Les must-haves des cheveux frisés

Un petit disclaimer pour commencer ! Bien que j’aie émis l’envie de consommer mieux et responsable, en ce qui concerne les produits de beauté, cela s’avère être une mission relativement impossible. Aussi, les produits qui vont suivre sont des produits que j’utilise depuis des mois, voire des années. Des produits qui ne m’ont jamais déçue et vers lequel je suis, maintes fois, revenue.

Avocat et huile de karité

La crème sans rinçage est sans conteste l’arme ultime, indispensable, pour de jolies boucles. J’aime tout particulièrement la crème de soin nutrition intense sans rinçage à l’huile d’avocat et beurre de karité pour cheveux très secs et frisés de la gamme Ultra Doux de Garnier. S’il n’y a qu’un seul produit à avoir lorsque l’on a les cheveux frisés, c’est celui-ci.

Efficace et abordable, il est parfait pour nourrir les cheveux, leur apporter une extrême douceur et surtout pour faire de belles ondulations sans paquet ni effet carton. J’ai utilisé plusieurs crèmes sans rinçage Ultra Doux mais c’est celle-ci qui a ma préférence. J’utilise également le masque de la même gamme que je laisse poser le plus longtemps possible ainsi que le shampooing car, nos cheveux ne sont jamais trop nourris.

Huile de pépins de raisins

Certains jours, j’utilise le Sérum Brillance sans rinçage à l’huile de pépins de raisins de The Body Shop. Son objectif est d’hydrater et d’assouplir. Sans exagération, aucune, j’ai parfois l’impression de ne pas avoir un seul poil sur le caillou avec ce sérum. Le résultat est léger et vaporeux. C’est à la fois plaisant et déstabilisant. La douceur est au rendez-vous. Par contre, ce n’est pas un produit qui aide à créer des boucles. En l’appliquant sur l’ensemble de sa chevelure mouillée, on va plutôt avoir un effet wavy, sortie de plage et beaucoup de volume.

Le meilleur après shampooing pour cheveux frisés

Ma quête pour de jolies boucles ma conduite vers la gamme Bb Curl de Bumble and Bumble. On ne va pas se mentir, elle a un certain coût, mais elle fait le job ! S’il ne fallait choisir qu’un seul produit sur toute la gamme, ce serait le conditioner. Il prépare le terrain comme aucun autre après-shampooing. Grâce à lui, il est bien plus facile d’obtenir de jolies boucles. Parfois, rien qu’à la sortie de douche, je constate une différence. Selon les instructions d’utilisation, c’est un produit malléable. On peut également l’utiliser comme crème sans rinçage ou bien comme shampooing. Je n’ai jamais testé ces techniques mais c’est assez rassurant de savoir que l’on a une alternative si jamais on se retrouve à cours de crème sans rinçage.

Dans cette gamme, il y a néanmoins un produit à éviter. Il s’agit du Gel-Huile anti-humidité qui est sensé allonger et satiner les boucles. Je n’ai pas vu mes boucles s’allonger, ni constaté d’effet brillant. Par contre, j’ai eu les cheveux dure comme la pierre, comme dans une pub Vivelle Dop des années 2000. Honnêtement, sur l’ensemble de la chevelure, ça ne faisait pas très propre.

Des boucles qui durent dans le temps

Je me suis donc tournée vers un autre produit sans rinçage Bumble and Bumble : Bb Glow Bond-Building Styler. Il s’agit d’une « crème protectrice et réparatrice » élaborée avec le complexe protecteur au miel de la marque. Son objectif est de réparer et de faire briller. Pour la réparation, je ne peux pas me prononcer. Ce qui est sûr en tout cas c’est que le rendu n’a rien à voir avec celui du Gel-oil.

Les cheveux sont brillants. Visuellement, on a vraiment cet aspect de cheveux en bonne santé, bien entretenus, coiffés. En plus, je me suis rendu compte que combiné avec d’autres produits, je réussissais à obtenir les boucles de mes rêves. Alors oui, il y a un petit effet texturé au toucher. Mais, celui-ci n’est en rien comparable à l’effet stalagmite du Gel-oil. En fait, c’est juste ce qui faut pour que la boucle reste en place et que je ne passe pas mon temps à stresser pour mes cheveux et l’évolution de ma coiffure à chacun de mes mouvements.

Enfin, la touche finale avant chaque sortie : le petit coup de laque Elnett Satin fixation normale. Toujours dans l’objectif de protéger l’intégrité de mes boucles sans faire de paquets. La légèreté, c’est la clé.

Comment créer des boucles dans mes cheveux frisés ?

Après de nombreuses tentatives infructueuses, j’ai fini par élaborer une petite méthode. J’ai d’ailleurs mis le doigts sur les actions qui m’empêchaient d’avoir de beaux cheveux.

Ne jamais se brosser les cheveux à sec

C’est un geste que j’ai vu de nombreuses fois chez d’autres personnes et que j’ai eu tendance à reproduire sans prendre en compte nos natures de cheveux différentes. Les cheveux mouillés sont plus faciles à démêler et le brossage engendre moins de casse. De plus, la construction des boucles ne se fait que sur cheveux mouillés (pour moi, avec mon niveau d’expérience).

Appliquer les crèmes sans rinçage dès la sortie de la douche

Je n’y croyais pas pourtant je vois la différence de résultat entre mes cheveux secs que j’humidifie avec un spray pour pouvoir les coiffer et mes cheveux trempés que j’essors avant d’appliquer une crème et de les coiffer. Quand j’attends quelques minutes après être sortie de ma douche, que j’essors mes cheveux, les enroule dans une serviette et qu’en suite j’applique mes crèmes alors que certaines mèches sont plutôt sèches, le résultat n’est pas hyper satisfaisant non plus. L’idéal c’est donc de s’en occuper dès la sortie de douche. De retirer l’excédent d’eau d’appliquer les crèmes, de brosser et de créer du rebond. Ceci, avant de les enrouler dans une serviette pendant quelques minutes.

Créer du rebond

Longtemps, je me suis contentée de mettre mes crèmes et de me brosser les cheveux en oubliant de leur donner l’impulsion, de les aider à prendre la forme qu’ils devaient prendre. Ou pire, en les attachant tout de suite après. Mes cheveux s’adaptent et prennent rapidement la forme pour lesquels je les conditionne. Lorsque je me lissais les cheveux très souvent, certaines mèches restaient lisses même lorsque qu’elles étaient mouillées. Lorsque je m’attache les cheveux alors qu’ils sont mouillés ou humide, je ne vais plus avoir de boucles mais de grosses ondulations crantées, un peu rétro… Pour les boucles c’est pareil, il faut que je remonte mes cheveux, des pointes vers la racine, de façon répétée. Pour plus de boucles près des racines et plus de volumes, je le fais également la tête en bas ou en partant de la moitié de ma longueur jusqu’à mon crâne pour bien cibler la zone.

Ne jamais sortir les cheveux humides

Tous mes efforts pour avoir de jolies boucles sont ruinés si jamais je sors de chez moi sans avoir les cheveux bien secs. Une fois que j’ai mis toutes mes crèmes, fait mes petits rebonds, j’emmaillote mes cheveux dans une serviettes pendant 10-15minutes. Ensuite, je mets la serviette sur mes épaules et je laisse mes cheveux sécher naturellement. Pareil, le sèche-cheveux n’est absolument pas l’ami de mes boucles. Je devrais essayer avec un diffuseur mais j’ai peur qu’il mette la pagaille dans mes racines. Avec tous les petits cheveux de bébés qui s’y trouvent, je crains l’effet casque.

C’est de cette façon que j’obtiens les boucles que je veux, qui ne bougent plus pour le reste de la journée avec du volume mais pas trop.

Le pire faux-pas

Enfin, mon plus gros faux-pas capillaire a été d’avoir recours aux huiles. L’huile de coco notamment. Contrairement à toutes les idées reçues, l’huile, n’est pas forcément bonne pour les cheveux. J’étais persuadée que pour leur donner de la force, de la vigueur, de la brillance, il fallait que j’utilise de l’huile, que je fasse des bains…

J’ai commencé par des bains d’huile d’amande douce et une autre huile ont le nom m’échappe lorsque je souffrais d’acné sévère et que mes cheveux étaient dans un état lamentable. Sans succès. Puis j’ai testé les produits Coco & Eve, dont j’ai vanté les mérites dans cet article parce qu’a chaque fois que je les utilisais, mes cheveux étaient sublimes. Mais avec le temps, en faisant des tests, j’ai constaté que dès que j’utilisais quasi quotidiennement des produits contenant de l’huile de coco en forte quantité, ma chevelure virait à la catastrophe. Visuellement, c’était un chantier. Au toucher, c’était de la paille. Le pire, c’est que je mettais des semaines à rattraper tout ça.

Tout sait désormais tout ce qu’il y a à savoir sur ma routine capillaire spéciale cheveux frisés. J’espère que mes tips pourront te servir. Bien sûr, l’espace commentaire est là afin que tu partages les tiens 😉.

close
Inscrit-toi à la newsletter mensuelle !

Au programme : un édito inspiré, les derniers articles publiés, mes coups de coeur mode, beauté, lifestyle et le mantra du moment.

28 ans | Île-de-France | Agent de maîtrise en restauration | Rédactrice free-lance | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.