pire-conseil-mindset

Le pire conseil qu’on m’ait donné

70 vues

Stop being so fucking nice and show them how crazy you are

Je suis tombée sur cet audio sur en scrollant sur Instagram, et je l’ai trouvé criant de vérité. Le thème du reels en question était la parentalité. Donc rien à voir avec le monde du travail. Mais ça m’a rappelé ce conseil pro (mais pas que) donné par quelqu’un il y a quelques années.

Le conseil question : “sois moins comme tu es, fais-toi discrète, rends-toi invisible, dans un premier temps”.

Ce conseil m’a piqué en plein coeur

J’ai écouté ce conseil parce qu’il m’a piqué.

En fait c’est une pique. Une critique de ma façon d’être et d’agir, glissée comme ça, l’air de rien. Donc, mon premier réflexe en entendant ça, c’est de me sentir humiliée, vulnérable et donc d’être en position de faiblesse. Tout de suite, je me suis remise en question. Mon syndrome de l’imposteur est réapparu +++. Quand tu as des antécédents en manque de confiance en soi… ça ne disparait jamais vraiment et peut très vite refaire surface.

J’ai pensé que toutes les critiques étaient bonnes à prendre vu que j’ai envie de bien faire et de réussir dans ce nouveau chapitre professionnel. En soi, ça n’a rien d’incohérent de ne pas débarquer avec ses gros sabots dans un nouvel environnement. D’ailleurs, la personne qui m’a donné ce conseil, faisait autorité à l’époque. Je ne me suis donc pas méfiée plus que ça. Cette personne est plus âgée, elle a plus d’expérience que moi, je n’ai pas de raison de la discréditer. En pensant cela, j’ai accentué ma position de faiblesse et je me suis rabaissée.

Mais je n’ai pas pensé à ses intentions, ni même analysé sa propre personnalité.

Pourquoi on m’a donné ce conseil ?

Avant tout de chose, je vais te parler de mon thème astral. Okay, l’astrologie, ça te soule peut-être (mais moi j’adore) et je t’assure que, dans mon cas, ça a son importance.

Je suis on fire

Mon soleil est en Sagittaire, mon ascendant en Bélier et ma lune en Capricorne. L’élément qui prédomine chez moi est le feu et j’ai des prédispositions au franc parler, aux petites colères, à l’impulsivité, à l’humour noir, à l’ironie, à toujours chercher à avoir raison (d’ailleurs, j’ai souvent raison sorry not sorry). J’ai également tendance à vouloir mener la barque et à rapidement prendre la place de leader.

Ceci, c’était la présentation un peu grossière de certains de mes traits de personnalité. Mais en vrai, je t’assure que je suis agréable et que ces traits de caractère ne sont pas aussi prononcés qu’on peut le penser.

C’est le moment pour mes proches d’aller en commentaire pour dire si c’est vrai ou faux et vider leur sac si besoin mdr.

Et je te conseille aussi le compte Glossy Zodiac qui le don de super bien épingler tous les signes astro.

Ces petites précisions sur mon thème astral c’était pour te donner une idée de ma personnalité. Mais, comme je l’ai mentionné plus haut, j’ai des antécédents de manque de confiance en moi, de timidité, d’anxiété, sociale mais pas que… Donc on va dire que pendant longtemps je n’étais pas du tout en accord avec ma vraie nature.

Qui se cache derrière ce conseil ?

On m’a donc donné ce conseil car je ne suis pas du genre à prendre des pincettes. J’aime que les choses aillent vite et pour cela, aller droit au but me semble indispensable. En soi, me rappeler à l’ordre pouvait s’avérer légitime.

Mais si j’y réfléchi davantage, et que je m’intéresse à la personnalité derrière ce conseil, le motif pourrait être tout autre. La vérité c’est que cette personne était une accro au pouvoir, à la reconnaissance, tendance mégalomane qui n’aime pas partager. Elle aimait être au-dessus de tous, diriger et ne brillait pas par sa franchise. Ce qui est malheureusement un type de personnalité assez répandu dans le domaine de la restauration #sorryguys.

Mesurer la place de l’ego

De ce point de vue-là, on pourrait se demander si elle ne projetait pas ses propres insécurités. Ou encore si ce n’était pas pour m’éteindre et garder le lead. Une manière de me montrer sa supériorité parce qu’au fond c’est une imposture.

Nous étions tous deux axés sur le pouvoir. Cela se remarque assez vite quand quelqu’un a des capacités de leader. Mais l’un l’obtient par la ruse et la manipulation quand l’autre l’obtient par le travail et la droiture. Nous fonctionnons différemment et nos deux personnalités ne peuvent que finir par s’opposer avec beaucoup de fracas.

Ce conseil pouvait donc très bien découler de sa peur de perdre le lead et son statut. Mais aussi de sa peur d’un affrontement futur. Ainsi, cette personne prend la posture du sage, me pousse à me remettre en question et me rappelle mon statut inférieur.

Pourquoi c’était un mauvais conseil ?

Je n’aurais pas dû suivre ce conseil parce que faire semblant et aller contre sa nature n’est jamais bénéfique. En plus, j’ai mis plus de temps à faire ma place que si j’avais montré ma vraie personnalité dès le départ.

Hello anxiété

Mais c’était aussi un très mauvais conseil à donner à quelqu’un qui a longtemps été très timide et anxieuse en société. J’ai eu du mal à parler en public, à rencontrer de nouvelles personnes, à faire bonne impression… J’ai toujours voulu me faire discrète et ne déranger personne. Avec le temps et un peu de travail, j’ai réussi à atténuer mes angoisses, mes tracas. Attention, je ne vais pas donner de conférence devant des milliers de personnes dès demain mais j’ai acquis une certaine aisance.

Bye confiance en soi

J’ai la sensation que j’allais à l’encontre de ma vraie nature (ref à mon thème astral) et que le fait de l’assumer davantage, de prendre ma place, a arrangé beaucoup de choses. Mais ce conseil m’a, en quelques sortes, fait faire marche arrière.

J’étais à l’aise, confiante, je faisais entendre ma voix et d’un coup, on me casse. On me dit que je devrais parler moins fort, voire carrément me taire, que ce n’est pas bien, que c’est mal vu, que les gens ne peuvent pas m’apprécier comme je suis. Bref, qu’au niveau de ma personnalité ça pêche. Et ce genre de remarque pique au vif. Du coup ça a réveillé toutes mes angoisses et porté l’attention sur ce que les autres pouvaient penser de moi alors que ce n’était plus dans ma ligne de mire. J’ai laissé la peur m’envahir et mon angoisse me museler.

Quelles leçons j’en ai tiré ?

Si je recevais le même conseils aujourd’hui, je le prendrais différemment.

Connais-toi toi-même

Parce qu’aujourd’hui, je me connais et m’assume. Je sais reconnaître mes torts, je ne vais jamais trop loin, je me contrôle. Je ne suis pas une mauvaise personne, j’essaie toujours d’être juste dans mes actions et mes décisions. J’ai un type de personnalité qui ne match pas avec tout le monde et c’est okay. Je ne participe pas à un concours de popularité.

Prends de la distance

Aujourd’hui, je ne laisserais pas ce genre de petite phrase me remettre totalement en question. En particulier parce que je suis bien placée pour savoir que tout le monde ne met pas forcément les formes en donnant un conseil. Qu’il soit sollicité ou non. Il ne faut donc rien prendre personnellement et toujours mettre de la distance.

Ecoute ton intuition

Le fait d’être plus alignée avec ma vraie nature a boosté mon intuition. Aujourd’hui, je sais lire une personne, sonder sa personnalité et ses intentions. Cela ne tient pas à grand chose. Parfois, ce n’est basé sur rien de tangible. Mais ce n’est pas faux pour autant.

Maintenant, je sais quand une personne a un bon fond et quand ce n’est pas le cas. Je n’ai pas besoin de vivre une mauvaise expérience avec elle pour le savoir. Je fais confiance à mon intuition et à mon jugement et je ne me force pas à agir contre ma nature et mes sentiments juste “parce qu’il le faut” ou bien pour “être gentille”.

Le strict minimum c’est la politesse, pas la gentillesse.

Focus sur les faits

Je sais aussi gardé l’esprit clair et ne pas donner plus de poids à des propos sous prétexte qu’ils viennent d’une personne dont je suis proche, que je considère comme une amie. Il faut aussi garder la tête froide et aborder une situation d’une manière factuelle. Y-a-t-il eu des précédents ? Qu’elles sont ses ambitions ? Comment agit-elle ? Quel pourrait être son intérêt ? Comment est son ego ? …

Redéfinis le sujet, évalue la pertinence

On dit qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Je trouve ce proverbe assez vrai dans la mesure où souvent une rumeur est une semi-vérité qui a été transformée par des personnes mal intentionnées.

Donc si je reprends le conseil en question et que je cherche sa racine je me retrouve face à mon côté grande gueule. Même s’il n’est pas aussi prononcé qu’on a voulu me le faire croire (à cette époque du moins) c’est une piste de travail. J’aurais pu retenir de ce conseil : “réfléchis avant de parler, ne te mets pas des gens à dos bêtement, sois diplomate, dans un premier temps observe et ensuite donne ton avis pondéré”.

Ce qui aurait bien mieux valu que de complètement perdre mes moyens et me replier sur moi-même.

Les conséquences que ce conseil à eu sur moi

En écoutant ce conseil, en me laissant submergé par lui, j’ai accepté bien plus que je n’aurais dû.

J’ai accepté des horaires et des charges de travail énormes sans rien dire, pendant des mois. J’ai accepté de ne recevoir ni considération, ni reconnaissance voire même dans certains cas ni rétribution. D’entrée de jeu, je me suis mise en position de faiblesse. Je me suis laissée marcher dessus pour ne froisser personne et me faire bien voir.

Tout cela à cause d’un conseils mal formulé et inadéquat provenant d’une personne à l’ego sur-dimensionné obsédée par le fait de garder le lead humainement et professionnellement.

Ce qui est fait est fait. Je ne vais pas restée figée dans le passé et me flageller parce que j’ai retenue la leçon. Aujourd’hui je sais dire non, je sais envoyer les gens se faire f*utre, renoncer à des projets pro parce qu’ils ne sont pas alignés avec qui je suis, qui j’ai envie de fréquenter et dans quel environnement je veux évoluer.

Je conclus cet article avec les liens vers quelques livres que j’ai trouvé pertinents pour bosser sur soi (liens affiliés).

30 ans | Paris | Food Obsessed Social Media Manager | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.