starter-pack-chiot-cover

J’adopte un chiot : le starter pack

60 vues

Laisse, longes, brosse, friandises, jouets… découvre quels articles tu dois acheter en priorité pour accueillir ton chiot comme il se doit.

Préparer l’arrivée de son chiot à la maison n’est pas une mince affaire. D’abord, il y a tous les changements en terme d’organisation, de planning et d’habitudes à mettre en place. Puis, il a tous les achats à effectuer. Même si un chien demande surtout beaucoup d’amour et d’attention, il a aussi des besoins matériels à combler.

En matière de produits destinés aux chiens, le Web regorge de propositions. Il y a tellement de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête. Face à cela, deux issues possibles :

  • soit de sombrer dans la folie en achetant un tas d’articles inutiles qui exploseront ton budget ;
  • soit passer à côté des vrais indispensables pour accueillir son chiot.

J’ai vécu ça il y a plusieurs mois en préparant l’arrivée d’Haïku. Parfois même encore aujourd’hui, lorsque j’achète des produits dont je ne connaissait pas l’existence et qui me changent la vie. C’est pourquoi je te propose aujourd’hui mon starter pack spécial adoption d’un chiot contenant les articles essentiels qui respectent ton porte-monnaie.

Un panier avec rebords adapté à la taille du chiot

Le panier, c’est typiquement le genre de choses que tu vas devoir acheter plusieurs fois au cours de la vie de ton chien. Même si, en définitive, il aura besoin d’un panier d’1m10, 1m20, au début il lui faut un endroit où il pourra se lover, se sentir en sécurité et être au chaud.

Obtiens une réduction de 10% sur ta première commande Zooplus grâce à mon lien de parrainage

panier-chiot-zooplus

Des gamelles en inox

L’inox est le matériau idéal. C’est léger, facile à nettoyer et hygiénique. Pareil, tu seras sans doute amené à changer de gamelle en fonction de l’âge de ton chien et de l’évolution de sa ration journalière. Alors, inutile d’y mettre le prix ! Tu trouves d’excellentes gamelles en inox pour une dizaine d’euros. En revanche, si tu as un chien de taille moyenne ou de grande taille, pense à investir dans un porte-gamelles. Le support surélevé permet aux aliments de descendre plus facilement. Ainsi on évite les régurgitations et la torsion de l’estomac.

Quelques produits de beauté

Prendre soin de son chien, c’est aussi soigner son apparence physique. Pour cela tu vas avoir besoin d’une brosse et d’un peigne adapté à son pelage. Après avoir essayé divers produits pour mon Akita Inu à poils courts, je te conseille les produits Anju Beauté ou encore les gants de brossage. Il te faudra aussi un shampooing au pH neutre pour ses premiers bains. S’il s’agit d’un chien à poils longs, tu pourrais également avoir besoin d’une lotion démêlante. S’il à tendance à se salir, tu peux avoir besoin d’une lotion sans rinçage afin de ne pas lui donner un bain tous les jours. Pour poursuivre sa mise en beauté, il te faudra un coupe-griffes ou bien une lime ainsi qu’un baume réparateur pour coussinets.

Enfin, n’oublie pas de quoi nettoyer ses yeux et ses oreilles. Pour les oreilles, j’ai opté pour des lingettes. Pas très écolo mais efficace. Pour ses yeux j’ai fait simple : du sérum physiologique et des compresses stériles.

Une laisse pas trop courte

Ma laisse préférée est la laisse 3 positions en biothane de la marque Chien-Chien. Elle mesure entre 1m20 et 2m15. Elle ne craint pas l’eau. On peut la porter en bandoulière. Elle est épaisse, très résistante et agréable dans la main.

Plusieurs longes de longueurs différentes

Le chiot à besoin de balades en semi-liberté pour découvrir son environnement sans entraves ou presque. La longe est le compromis idéale. On laisse de la liberté à son chiot sans le mettre en danger en le détachant complètement. La longe est l’alliée des grandes balades en forêt, des cours d’éducation et de certaines balades dans des lieux peu fréquentés.

5 mètres est une bonne longueur pour commencer. C’est celle que j’utilise le plus au quotidien. Lors de promenades dans de grandes étendues, j’opte pour la 10 mètres. Certains te conseilleront la longe en biothane, plus légère et qui n’absorbe pas l’eau. Personnellement, je n’ai rien contre le nilon par temps sec. Tu peux aussi te tourner vers des longes rétractables. Personnellement je ne suis pas très à l’aise avec ces grosses poignées, je préfère tout faire à la main.

Un harnais qui ne bloque pas le développement des épaules du chiot

Pour la longe, le harnais est indispensable et permet d’éviter l’étranglement. Il faut choisir un harnais en H, qui n’entrave pas les épaules de chien, afin de ne pas impacter sa croissance.

harnais-h-chien-dog-copenhagen

Des sacs à crottes

Cela peut paraître évident comme ça mais mieux vaut l’expliciter. Quand on a un chien, on ramasse ses crottes où qu’on se trouve ! Je ne comprend pas toutes ces personnes qui regardent leur chien déféquer sans même songer à ramasser derrière. Alors oui, une crotte, c’est biodégradable mais ça met un temps fou avant de disparaître. Quelqu’un aura forcément mis le pied dedans avant la fin de la semaine. Ramasser une crotte, ça prend une dizaine de secondes. C’est aussi un indicateur important de la santé de ton chiot et de ses habitudes.

pick-it-up-sac-crottes-chien

Quel intérêt de ramasser ces crottes ?

En observant, tu peux constater si l’alimentation est adaptée, si certains aliments ne sont pas digérés correctement, si ton chiot avale des corps étrangers… Toutes ces observations t’aident à prendre les mesures nécessaires à la bonne santé de ton animal. De plus, les sacs à crottes, c’est clairement l’achat qui a coûté le moins cher et a duré le plus longtemps. Fin septembre, j’ai acheté 300 sacs à crottes sur Zoomalia pour environ 30 euros. Ce n’est qu’en février que j’en ai commandé d’autres. Pas parce que je n’en avais plus mais juste pour ne pas être prise au dépourvu.

Un sac à friandises

Pour lui apprendre les bons comportements, tu vas devoir le récompenser. Pour le faire facilement mieux vaut opter pour un sac à friandises. Celui que j’utilise provient de la marque Arizona Hotdogs. En plus des friandises, il peut contenir un rouleau de sacs à crottes, mes clés et mes papiers. Fini les croquettes qui traînent dans toutes ses poches ! Fini de galérer à rassembler tout ce qu’il faut avant chaque balade ! Fini de se rendre compte (trop tard) qu’on a oublié quelque chose !

Côté friandises, dans un premier temps tu peux opter pour les croquettes de ses repas. Ensuite, choisis des friandises semi-humides, pas trop grosses. Elles sont plus appétantes et faciles à mâcher.

Des friandises de mastication

J’ai investi dans des friandises de mastication sur les conseils de mon éducatrice canine. Quand t’es pas dans le game de l’éducation canine ou la paw parentalité, ce n’est pas quelque chose à laquelle tu vas penser. Pourtant, ça change complètement la donne avec ton animal. Déjà, ton chiot va avoir tendance à mâchouiller tout ce qu’il trouve. Pour éviter blessures et dégradations, mieux vaut lui proposer des friandises naturelles à mâchouiller. Il va pouvoir s’occuper, se fatiguer, se faire les dents et découvrir de nouvelles saveurs.

Je te conseille en priorité le shop Cani-gourmand (mon lien de parrainage t’offre 5€ de réduction sur ta première commande). C’est là que je fait le plus gros de mes commandes actuellement. Mais également les e-shops The Wouf Store et Pawsitive Pet. Commence par les kits pour chiots ou bien les plus petits conditionnements afin de découvrir ce qui lui plaît.

Il faut absolument oublier toutes les friandises industrielles en forme d’os, même si le bout est “recouvert”! Ces friandises sont extrêmement dangereuses et ont conduit à la mort de nombreux chiens.

Une alimentation adaptée

Sur la question de l’alimentation, il peut y avoir débat. Le courant de penser du moment est de ne donner que des croquettes et une seule sorte de croquettes. Les croquettes sont conçues pour répondre à tous les besoins nutritionnels du chien et favorisent une bonne hygiène dentaire. Certains se tourneront vers la Barf, une alimentation non transformée axée sur la viande crue, le poisson, les légumes, les oligo-éléments et micro-nutriments. La Barf est bien plus complexe que cela mais c’est juste pour que tu te fasses une idée. D’autres vont opter pour la ration ménagère qui consiste, en gros, à faire la cuisine à son chien et lui proposer une nourriture fraîche et humide. D’autres encore vont lui donner des boîtes, des conserves de pâté pour chien.

La nourriture avec laquelle le chiot a été sevré

Le choix de l’alimentation va dépendre de la race du chien ainsi que du temps et de l’argent que son humain peut lui allouer. Dans le cadre de ce starter pack spécial adoption d’un chiot voici mon conseil : prend la même alimentation qu’à son élevage ! Si a l’élevage il mangeait telle marque de croquettes pour chiot à base de telle protéine, eh bien c’est celle-ci que tu dois acheter. Ensuite tu t’adapteras si tu constates de l’inconfort, un manque d’appétit, des selles suspectes… Dans ce cas, tu pourras introduire petit à petit une nouvelle marque.

L’alimentation d’Haïku

Pour Haîku, nous avons commencé avec les croquettes Purina Pro Plan Puppy Medium au poulet. Au bout de quelques semaines, nous avons constaté qu’il avait beaucoup de gaz et que ses selles n’avaient pas toujours une bonne consistance. Nous avons opté pour la recette au saumon mais là c’est le goût qui péchait. Alors nous avons essayé les croquettes au poulet de Balto. Il les a beaucoup aimé et bien assimilées mais, nous nous sommes rendues comptes qu’il n’aimait pas avoir le même repas encore et encore. Depuis ses 5 mois, on mixe entre :

  • les ballotins Dog chef (nourriture humide) auxquels on ajoute des haricots verts
  • les croquettes Purina Pro Plan Puppy Medium Large Agneau (croquettes plus grosses, qui favorisent une meilleure digestion)
  • les croquettes Balto poulet
  • les croquettes Purina Pro Plan Puppy Medium Saumon (oui, il a fini par les apprécier)
  • filets de poulet, haricots verts et asperges cuits à l’eau

Je ne dis pas que c’est parfait, mais pour l’instant ça lui convient. Je prévois de faire appel à des professionnels pour faire évoluer ses repas.

De quoi occuper ton chiot

Il s’agit de jouets avec lesquels il pourra se divertir seul en définitive. Des jouets qui font travailler son flair, sa dextérité, sa réflexion.

Seul, ça ne veut pas forcément dire sans surveillance !

Des jouets d’interaction pour l’intérieur et l’extérieur

Je ne saurais trop te conseiller de privilégier les jouets qui couinent pour la maison afin d’éviter d’irriter certains chiens et leurs humains.

Quelques livres pour éduquer et comprendre son chiot

On peut avoir toutes les bonnes intentions du monde et avoir déjà côtoyé plusieurs chiens, une piqûre de rappel est nécessaire. Surtout si tu as a cœur de bien faire les choses, d’entamer cette relation sur de bonnes bases. L’éducation canine et, globalement, l’éventail des soins à prodiguer à son chiot ont considérablement évolué ces dernières années. Se mettre à la page ne peut pas faire de mal. Je te présente donc les livres intéressants dont tu pourras mettre en applications les conseils.

Un bon vétérinaire pour ton chiot

Avant d’accueillir ton chien, sélectionne les cliniques vétérinaires des environs. Si ton emploi du temps le permet, fais le tour de ces cliniques et demandes aux humains qui en sortent leur avis. Deux, trois semaines après l’arrivée de ton chiot, fait une première visite dans une clinique vétérinaire pour un petit check-up et la prescription d’un vermifuge. Tu évalueras la façon dont le professionnel s’occupe de ton chien et les conseils qu’il peut te prodiguer. Fais confiance à ton instinct ! Si le vétérinaire te fait une mauvaise impression, ou n’est pas sur la même longueur d’onde que toi niveau éducation, fuis ! De même si tu sens qu’il a peur de ton chien ou qu’il a des préjugés sur sa race.

Dans la même optique, commence à te renseigner pour des cours collectifs d’éducation canine. Cela peut te sembler inutile mais, crois-moi, c’est un moment très sympa, propice aux belles rencontres et à la bonne socialisation de ton chiot (dans des conditions optimales et sous contrôle professionnel). Et, au moins, tu es sûr de faire travailler ton chiot ne serait-ce qu’une fois dans la semaine.

siege-auto-chien
Indispensable pour la sécurité et la conformité avec la loi. En plus il a son espace donc il se sent plus à l’aise que collé à une personne qu’il vient de rencontrer.

J’espère que cet article t’as été utile. Tous les produits présenté ont été testés et approuvés. Davantage de tips et de tests produits sur le compte Instagram Life.by.haiku.

close
Inscrit-toi à la newsletter mensuelle !

Au programme : un édito inspiré, les derniers articles publiés, mes coups de coeur mode, beauté, lifestyle et le mantra du moment.

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.