gender reveal cover

Les secrets d’une gender reveal home made réussie

188 vues

Cette année, j’ai organisé ma première gender reveal. Un évènement sans prétention, en petit comité qui, mine de rien, n’était pas dénué de stress et de complexité. Aussi, j’ai pu tirer quelques leçons de ce premier essai. Je te révèle dans cet article tous mes petits conseils pour organiser une belle gender reveal.  

Une gender reveal ? Quel intérêt ?

Une gender reveal est une fête toute droit sortie de l’imagination des américains où les futurs parents et leurs invités apprennent ensemble le sexe du bébé à venir. La révélation se fait de façon ludique grâce à des fumigènes, des ballons à percer ou des gâteaux fourrés d’un glaçage rose ou bleu.

D’une certaine manière, la gender reveal a pris le pas sur la fameuse baby shower. Le principe est le même, il s’agit de se retrouver afin de fêter l’arrivée prochaine de bébé. Mais avec la gender reveal il y a du suspense et du spectacle. Les célébrités rivalisent de créativité pour rendre leur gender reveal grandiose. Ici, je ne vais pas t’aider à organiser une gender reveal à la Kardashian (surtout quand on pense à la facture qui va avec). Je vais plutôt te donner des petits tips pour t’aider à organiser un évènement plus terre à terre, familial et convivial.

https://www.instagram.com/p/CN-S5wnL3w0/

Choisir un code couleur

La première étape pour organiser l’évènement est de faire choisir un code couleur aux futurs parents. Il est vrai que dans l’imaginaire collectif, les couleurs des gender reveals sont le rose et le bleu. Mais ce sont des couleurs très criardes qui peuvent parfois manquer de raffinement ou taper sur le système. Imagine tous les invités réunis sur une seule et même photos tous vêtus de rose et de bleu ciel… Effrayant ! Mieux vaut choisir d’autres combinaisons de couleurs pour définir l’ambiance globale, la couleur des ballons, de la nappe, des objets de déco, de la vaisselle…

La couleur de base est toujours le blanc. Ça dilue, ça adoucit. A celle-ci tu peux ajouter une couleur clinquante comme le doré ou l’argent puis une couleur neutre. Je pense au vert foncé ou au vert sauge, au jaune ou au beige. Ou encore le violet qui est une mixe de rose et de bleu et qui existe sous plusieurs nuances.

On peut également choisir un thème qui sera présent un peu partout. Les abeilles, les cigognes, les ours en peluches… Ou bien les nuages, les contes de fées ou les tropiques.

Une fois le thème ou le code couleurs définis, tu vas pouvoir te mettre à la recherche de la décoration adaptée et préparer l’affichage. Eh oui, il faut penser au panneau de bienvenue et aux affiches annonçant les diverses animations.

gender-reveal-activités

N’hésite pas à faire un tour sur le tableau Pinterest que j’ai créé pour l’évènement.

Pour une gender reveal bien gonflée n’oublie pas l’hélium

Ne fais pas la même erreur que moi ! Ne te dis pas que l’hélium est trop cher et qu’une simple pompe pour gonfler les ballons fera l’affaire. Tout d’abord, parce que gonfler les ballons manuellement (ou presque) va te prendre un temps fou et beaucoup d’énergie. Mais surtout parce qu’avec de l’hélium, les ballons ne sont plus soumis à la pesanteur et se tiennent bien en l’air. Ça donnera plus de peps à la décoration et notamment à l’arche.

L’arche à ballon c’est comme le gâteau de couches, c’est un indispensable des fêtes prénatales. Elle donne ce côté grandiose et c’est un spot parfait pour les photos souvenirs. Plusieurs options s’offrent à toi : tu peux soit acheter une arche et fixer les ballons autour à l’aide d’un ruban perforé et de points de colle ; soit t’appuyer sur les éléments présents sur place comme un escalier ou un comptoir. Tout dépend du temps dont tu disposes pour organiser cette gender reveal et du budget. Parce que la livraison peut être assez longue et onéreuse.

Autre conseil primordial : ne pense pas qu’il ne te faudra que quelques minutes pour gonfler et mettre en place tous les ballons. Ça va te prendre des heures et le premier coup ne sera peut-être pas le bon alors, prévois large.

Miser sur les petites portions individuelles

Le succès d’un évènement passe principalement par l’estomac. C’est tout du moins ce que j’ai retenu de mes cours de communication évènementielle en master. Dans le fond, c’est vrai. Je me souviens être allée à un mariage il y a quelques années de ça. Lorsque j’y repense, ma première pensée n’est pas « que la mariée était belle », ni « qu’est-ce que le DJ était doué pour mettre l’ambiance » mais plutôt « comment a-t-elle pu valider ce menu infecte ? » ! Sorry not sorry.

Pour une gender reveal, inutile de prévoir un déjeuner à table. Bien sûr, chaque invité doit pouvoir s’asseoir quelque part. Il faut donc prévoir des assises. Mais dans ce genre de fête, on sait que l’on va davantage être amené à manger debout ou à grignoter. Aussi, mieux vaut prévoir des snacks comme : des mini croque-monsieur, des mini hot-dogs, des mini hamburgers, des mini pizzas… Pour éviter de passer ton temps en cuisine, tu peux faire appel à un traiteur comme Tableaux Paris. Tu peux aussi bien acheter le tout chez Picard qui reste très abordable. Évidemment, il faudra prévoir des crudités et des salades de fruits dans de petits pots individuels ainsi que des verrines à déguster à la cuillère.

Côté dessert, là encore tu peux tout faire toi-même et opter par exemple pour ma recette de cookies. Ou bien tu peux faire appel à un professionnel pour avoir quelque chose de plus élaboré. Je pense notamment à Berko et ses cupcakes licorne ou bien à Haute Pâtisserie et ses gâteaux design.

Pour les boissons, pense à prévoir des softs, des boissons alcoolisées, mises dans des distributeurs de boissons sous formes de jarres et tout un tas de glaçons.

Préparer de quoi divertir les invités

Tout le monde est là pour connaître le sexe du bébé et se régaler de petites douceurs mais il est également important que tout le monde s’amuse. Pour être raccord, mieux vaut imaginer des jeux sur la thématique de la naissance. De mon côté j’ai pensé à des jeux papier, mêlant les mots et les images. Par exemple :

  • Un quizz sur les célébrités : choisir 10 photos de célébrités et 10 photos de leurs enfants et demander aux invités répartis en équipe de faire les bonnes associations.
  • Un quizz gestationnel : le but est de définir quelle durée de gestation appartient à quel animal.
  • Un quizz traduction : traduire le mot « bébé » dans plusieurs langues et laisser les invités deviner de quelles langues il s’agit.
  • Le change bébé : changer et habiller le plus rapidement possible un poupon les yeux bandés
  • Jeu du goût des petits pots

Nous avons également les classiques Pictionnary et Mîmes que l’on peut orienter sur la parentalité et la puériculture. Ou bien, si vous avez suffisamment d’espace faire une chasse à la tétine, un parcours avec une cuillère et un œuf…

Nous avons également d’autres activités comme proposer des prénoms, faire des pronostics sur l’enfant à naître ou encore lui écrire un petit mot qu’il découvrira quand il sera grand… Inutile d’acheter des jeux ou des cartes toutes faites. Tu peux faire les tiennes sur Canvas, comme moi, et les imprimer avec du papier 160gr minimum.

Là encore, je te renvoie à mon tableau Pinterest où j’ai recensé pas mal d’idées exploitables.

Faire durer le suspense

D’ordinaire, le sexe du bébé est révélé grâce à un ballon noir, totalement opaque que quelqu’un dans la confidence aura rempli de confettis roses ou bleus selon les observations du gynécologue. D’autres choisissent d’utiliser des fumigènes ou bien de coloré l’intérieur du gâteau ou des cupcakes.

Pour cette première gender reveal, j’ai fait le choix de faire durer le suspense et de faire en sorte que le sexe ne soit pas révélé à la première occasion. J’ai acheté le fameux ballon, les fumigènes, la pinata et les cartes à gratter. Après des heures passées à chercher du violet, j’ai été contrainte de mêler le rose et le bleu. Entre chaque jeu ou presque, les futurs parents pouvaient choisir l’objet qui allait leur révéler de sexe. Du moins, c’est ce qu’ils espéraient. Les confettis roses et bleus mélangés ont mis leurs nerfs à rude épreuve. Mais, je reste convaincu que tous ces pranks donnent du rythme à un évènement de ce genre.

Une fois la révélation faite, pense à prévoir un autre ballon ou un autre fumigène pour que les futurs parents puissent repartir avec la photo de révélation qu’ils avaient en tête.

Ne pas oublier le livre d’or de la gender reveal

Oui, nous sommes à une époque où tout le monde possède un smartphone et le dégaine à la moindre occasion. Mais une gender reveal, comme un mariage, est l’occasion de donner aux photos une dimension moins numérique. Idéalement, il faudrait récupérer toutes les photos prises par les invités, sélectionner les meilleures, et les coller dans un livre d’or dédié à l’évènement. Celui-ci contiendra également, les petites prédictions, les idées de prénoms lancées au hasard et les vœux pour l’avenir formulés par tous les invités. C’est un chouette souvenir qui fera sans doute chaud au cœur de bébé une fois qu’il sera devenu grand. Et, pour les parents, c’est une bonne activité de scrapbooking qui les occupera en attendant l’ultime rencontre.

J’arrive à la fin des conseils tirés de ma première expérience en la matière. J’espère que tu auras trouvé des idées ou des réponses à tes questions. On pense souvent qu’une gender reveal en grandes pompes comme dans les films sera géniale mais sache qu’une gender reveal en famille ou entouré de ses plus proches amis c’est parfois mieux.

Shopping list

Tu trouveras ci-dessous une shopping list plutôt fournie afin d’organiser l’évènement toi-même. Si tu préfères réaliser une seule commande sur une seul et même site, je te recommande chaudement le site Les Bambétises, spécialisé dans les babyshower et gender reveal. Les liens ci-dessous sont des liens d’affiliation. Cela signifie que je reçoit une petite commission pour chaque achat effectué via ces liens.

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.