Loading
bullet-journal-set-up-avril-trefle

Bullet Journal : mon setup Avril 2020

J’arrive après la bataille. Le mois d’avril est déjà bien entamé, tous les créateurs de contenus spécialisés ont d’ores et déjà publiés le set up mensuel de leur bullet journal. Mais qu’importe ! Il fallait que je publie le mien aussi car, je l’admets en rougissant, je suis hyper fière de ce que j’ai réussi à faire ce mois-ci.

« When I loved myself enough » Kim Mc Millen

Lucky me !

Quand tout le monde s’est inspirés du monde marin et plus particulièrement les carpes koi, pour le mois du poisson d’avril, moi, j’ai préféré le thème du trèfle. Il n’y a pas de rapport avec l’Irlande ou la St Patrick qui, je le sais, à lieu au mois de mars. C’est juste que je tâtonne encore un peu en matière de bujo et surtout au niveau du dessin. Après de nombreuses tentatives d’imitation de tutos Pinterest, (d’ailleurs je pin toutes les images qui m’inspirent) j’ai enfin réussi à faire des trèfles dignes de ce nom, il fallait donc que j’exploite ce nouveau talent ^^.

bullet-journal-set-up-avril-trefle-1
Bon, je me suis un peu loupé au niveau du coloriage. Je le saurai pour la prochaine fois

De plus, je fonctionne beaucoup en termes de couleurs. Pour le mois de mars, j’étais sur du lilas. En avril, j’avais envie de quelque chose de plus vivant, de plus lumineux. Le vert s’est imposé à moi. Je l’ai accompagné de jaune car je trouve qu’un duo de couleurs fonctionne mieux sur un bujo. En particulier quand on ne s’aventure pas à faire tout un tas de dessins, de doodles. Pour finir d’habiller la page, j’ajoute du washi tape vert texturé, brillant.

bullet-journal-set-up-avril-trefle-cover

Bye bye habits tracker ?

En ce qui concerne les pages de ce mois, il y a quelques nouveautés. J’ai supprimé la page du tracker d’habitudes. Pas de panique, il ne disparaît pas complètement. Je reste convaincu que le désir de cocher toutes les cases est une excellente source de motivation.

C’est en me penchant sur mes semaines que j’ai réalisé que ces pages-ci étaient plutôt vides. Le fait est que mon métier et mon rythme de travail ne me permettent pas d’avoir une to do list à rallonge et des milliers de rendez-vous. Je me limite chaque jour aux tâches principales à réaliser et j’utilise l’application rappel de mon téléphone pour décortiquer ma « morning routine au travail ». J’ai donc décidé d’inclure le tracker d’habitudes dans mes semainiers pour rentabiliser d’avantage ces pages. De plus, ça étaye l’idée que chaque semaine est un nouveau départ. On ne se sent pas démoralisé car cela fait des jours qu’on a des points rouges ou des cases vides dans notre habits tracker. On ne se dit pas : « oh bah, je ne suis plus à ça près », comme excuse pour persévérer dans son inactivité.

Bullet-journal-set-up-avril-semainier

Comment je gère mes finances

Dans le même esprit, j’ai limité la catégorie Blog à une seule page de façon à avoir une meilleure vision sur toutes les idées que j’aies et l’état de leur développement.

bullet-journal-set-up-avril-trefle-blog-tracker

J’ai supprimé la section Finances. En y réfléchissant, ce n’est pas une page que j’utilise à son plein potentiel depuis que je l’ai instaurée. Peut-être faudrait-il une page centrale sur laquelle on ferait un reporting chaque mois ? De plus, plusieurs applications peuvent nous aider à gérer notre budget… Bref, je n’ai pas été convaincue. Je vais revenir à mon ancienne méthode qui a fait ses preuves. C’est-à-dire, regarder le solde de mon compte, et définir mon budget dépenses du mois en fonction de l’écart entre mon solde, la moitié du millier en cour, le millier supérieur et le millier inférieur. En clair, si j’ai 1 745 euros sur mon compte je considère que j’ai un budget de 245 euros ce mois-ci pour des dépenses non-essentielles. Si j’ai 1 900 euros sur mon compte, je coupe toutes les dépenses non-essentielles ce mois-ci afin de me rapprocher du millier supérieur le mois prochain. Pas de shopping, pas de restos… Pareil si j’ai de grosses dépenses de prévu ce mois-ci ou le mois à venir, comme des voyages, des anniversaires… Je stoppe les dépenses perso et « j’alloue un budget » pour tel ou tel projet.

Bullet-journal-avril-favoris
En avril, j’intègre la page favoris à mon bujo. Un peu à la manière des articles favoris que j’écrivais dans le passé, j’y liste toutes ces choses que j’ai aimé durant le mois écoulé.

La musique s’incruste dans mon bullet journal

J’ai aussi instaurée une catégorie playlist. Le mois dernier, j’avais décidé d’épingler dans mon bujo la musique qui m’avait marquée durant la semaine. Récente ou pas. J’ai remarqué que je la musique aussi avait ce merveilleux pouvoir de me rappeler certaines périodes. Tout le mois de mars, j’ai écouté en boucle le nouvel album de Selena Gomez, Rare. On dira ce qu’on voudra mais je trouve qu’elle a un vrai style, une sonorité bien à elle et que toutes les paroles sont criantes de sincérité et de justesse. Il est sûr que certaines de ses chansons vont se retrouver dans mon bullet journal ce mois-ci.

bullet-journal-avril-page-playlist-musiques
Voilà ce que donne la page playlist d’avril une fois remplie

One comment

  1. Simple mais efficace, très joli (mention spécial pour ton trèfle). Avec les mentions du confinement, il sera collector celui-là 🙂

Leave a Reply