A la conquête des îles Borromées

47 vues

C’est sans aucun doute ma journée préférée de tout le séjour. Nous nous sommes rendus sur au Lac Majeur afin de visiter les îles Borromées.

À la lecture des guides j’ai tout de suite pensé que ne pas visiter le Lac Majeur ou le Lac de Côme serait une erreur. Même si Milan est une jolie ville, où les rues ont une ambiance particulière, à moins d’avoir les moyens de courir les boutiques de luxe, on arrive vite à court d’activités. J’ai choisi le Lac Majeur car il est plus proche de Milan et plus petit que le Lac de Côme donc moins de surface à parcourir.

Visiter les îles Borromées sereinement

La visite des îles Borromées peut tout à fait se faire en une journée. D’ailleurs, c’est typiquement le genre d’excursion à prévoir pour le jour du départ, surtout si le vol retour est tard dans la soirée.

Il suffit de faire son check-out à l’hôtel relativement tôt avant de confier ses bagages à Eelway. Soit pour qu’ils amorcent seuls leur chemin vers la maison grâce au service de transport de bagages. Ou bien, en faisant appel au service de bagagerie qui permet de déposer ses affaires dans des consignes bagages à Milan (de préférence au plus près de la gare Milano Centrale), pour 10 euros par jour et par bagage. Ainsi, inutile de faire un détour dans le stress et la précipitation à l’hôtel, ni de regarder sa montre toute la journée. De retour à la gare, nous sommes à deux pas du train qui mène à l’aéroport de Malpensa et on a réussi à profiter au maximum de cette dernière journée qui est généralement la moins agréable d’un séjour à l’étranger.

Comment se rendre au Lac Majeur ?

Nous nous sommes levés tôt (enfin tôt dans un mood vacances donc vers 8h) pour nous rendre (en métro) à la gare Milano Centrale et acheter nos billets sur un automate. Comme pour un voyage en train classique, il y a différents horaires et différents tarifs (environ 51,60 € pour trois allers-retour).

Stresa 1

50 minutes plus tard, nous sommes arrivés à Stresa, la ville de départ des navettes pour les îles Borromées. C’est une ville très calme, très reposante, entourée de montagnes où l’on trouve de nombreux hôtels de luxe comme le Grand Hôtel des Îles Borromées et une jolie promenade au bord du Lac Majeur. En arrivant sur la côte nous avons été accostés par un homme travaillant pour la municipalité.

Stresa 2

Direction les îles Borromées

Pour aller sur les îles Borromées, il faut un bateau, une navette, de nombreuses compagnies proposent des traversées mais celle de la municipalité (qui n’avait pas vraiment de nom, juste un logo, une croix et les lettres MCA il me semble) avait le prix le plus intéressant. Les guides nous disaient que cela nous coûterait 23 € par personne pour les trois îles tandis que la compagnie de navigation municipale nous proposait un tarif à 15 € par personne pour les trois îles avec une navette toutes les trente minutes quelle que soit l’île sur laquelle nous nous trouvions.

Stresa 3 Stresa 4

La végétation luxuriante de l’isola Madre

Nous avons commencé par la visite du palais et des jardins de l’isola Madre. Au guichet, différents billets nous sont proposés : enfants jusqu’à 15 ans, adultes, seniors ainsi que des combinés, des billets incluant la visite du palais et des jardins de l’isola Bella. Là encore, environ 50 € pour trois. Ça à l’air de faire cher dit comme ça mais les paysages sont simplement magnifiques et la balade en compagnie des paons en liberté, très agréable.

isola madre 1

Isola Madre 3 Isola Madre 4 Isola Madre 5 Isola Madre 15 Isola Madre 16 Isola Madre 6 Isola Madre 7 Isola Madre 13 Isola Madre 9 Isola Madre 8 Isola Madre 11 Isola Madre 15 Isola Madre 10 Isola Madre 12 Isola Madre 14
<
>

Le paradis du pêcheur

Deux heures plus tard : retour à l’embarcadère direction l’isola Superiore ou isola Pescatori. L’île des pêcheurs, la plus petite île du groupe. C’est ici que l’on trouve de jolies cartes postales, t-shits et autres vêtements (dont le chapeau que j’ai dû acheter en urgence ☀️ 🔥), tout un tas d’hôtels et de restaurants plus ou moins chers.

Isola pescatori 1 Isola pescatori 2 Isola pescatori 3 Isola pescatori 4

C’est clairement l’endroit où il faut être lorsque l’on veut manger du bon poisson. On le sait rien qu’à l’odeur. Nous, nous avions eu les yeux plus gros que le ventre lors du petit dej du coup, nous avons opté pour une glace (encore 😋).

isola pescatori glace

Le palais aquatique

Puis le temps fut venu de découvrir l’isola Bella. J’avais hâte voir ses jardins avec ce palais façon Petite Sirène aperçu sur Instagram. Là encore, des décors fabuleux, des images à couper le souffle.

isola Bella 1

Isola Bella 2

Je ne l’ai pas précisé mais des audio-guides sont disponibles à l’entrée de chaque palais (moyennant finances bien sûr).

Isola Bella 3 Isola Bella 4

isola Bella 5 isola Bella 6 isola Bella 7

Contrairement à ce qu’annonçaient les guides touristiques, il ne faut pas une demie journée pour visiter l’isola Madre et l’isola Bella. À 16h30, nous étions prêts à monter dans le train direction Milan en n’ayant rien manqué, avec des images plein la tête.

sur les îles borromées p1000459 p1000456 p1000470 p1000461 p1000435 p1000481 p1000479 p1000480
<
>

Pour en voir (beaucoup) plus, il suffit de visionner mon vlog  😉.

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

2 Comments

  1. La fois où j’ai visité ces iles il y avait une forte tempête, j’ai même cru que nous finirions à l’eau ! Avec tes belles photos je revois ces paysages mais avec plus de soleil 😉 ! Magnifique endroit, et le lac de Côme vaut aussi le détour!

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.