cruel-pancake-hoodies-une

Obnubilée par Cruel Pancake

63 vues

Ça y est ! J’ai enfin shoppé mes premières pièces Cruel Pancake et … OMG quel plaisir intense !

Sérieusement, j’attendais le quatrième drop de la marque d’Hugo Philip dès que le troisième a pris fin, au mois de décembre. Celui-là interdiction qu’il me passe sous le nez. J’avais déjà loupé le premier car il y avait trop de monde connecté. Puis le second, à cause d’un soucis d’emploi du temps. Le troisième m’avait moins charmé. Le orange, ce n’est pas trop ma couleur. Mais le quatrième s’annonçait épique.

Attente insoutenable

Chaque sneak peek des futurs pièces, chaque backstage, faisaient monter la pression. Je ne pensais qu’à ça. Je scrutais à la loupe chaque stories d’Hugo Philip dans l’espoir d’apercevoir les futures pépites. Lorsque la date officielle a été annoncée, je comptais littéralement les jours. Le jour J, j’ai bloqué mon après-midi. A l’heure H, je n’ai pas cessé de rafraîchir ma boîte mail afin d’obtenir le mot de passe et d’accéder au graal : le shop. Et, à en croire les réseaux sociaux, j’étais loin d’être la seule.

Pourtant, quand tu regardes mes looks précédents sur le blog, rien ne me prédestinait à être cliente. Je suis plus preppy casual que streetwear. Cruel Pancake m’a eu pile au moment où ma passion pour les hoodies est née. Et quand on voit les designs que la marque propose, difficile de résister.

Ma première commande Cruel Pancake

Quel plaisir de posséder enfin quelques pièces avec le mantra iconique de la marque : “No Time For Romance”. J’ai pris deux hoodies. Le lilas et jaune, un combo de couleurs que j’adore et qui m’a tout de suite mis l’eau à la bouche. Le gris et violet, plus sobre mais tout aussi impactant. Je touche les hoodies et je réalise que l’excitation, l’attente et le prix (90€ pièce) étaient totalement mérités.

Mon seul regret : qu’il n’y ai pas un petit logo discret placé à l’avant du pull.

no-time-for-romance-yellow-purple-2
cruel-pancake-hoodie-violet-jaune-no-time-for-romance-1
hoodie-cruel-pancake-drop-iv-grey-purple-1
hoodie-cruel-pancake-drop-iv-grey

J’ai aussi acheté le t-shirt scorpion. J’étais un peu sceptique, je ne savais pas trop ce que ça allait donner sur moi. Sans oublier que je suis Sagittaire et qu’entre les Scorpions et moi c’est pas toujours rose (sorry Maureen ^^). Mais bizarrement c’est la pièce que je préfère. Je n’aurais pas miser 1 euros dessus tellement j’étais focus sur les pièces No Time For Romance. Mais dès que j’ai déballé ce t-shirt inspiration vintage, mon cœur a fait boom. Au final, c’est la pièce que je porte le plus. Les températures estivales y sont sans doute pour quelque chose.

cruel-pancake-vintage-scorpion-shirt-4
cruel-pancake-vintage-scorpion-shirt-3

La puissance de Cruel Pancake

Cruel Pancake me fascine. Je suis fascinée de voir autant de personnes rassemblées le jour du lancement des drops. Autant de monde qui partage son unboxing et son essayage. Autant de gens aux énergies obscures qui mettent en vente le contenu de leur colis sur Vinted avant même de l’avoir reçu, à des prix 4 ou 5 fois supérieurs. Des milliers de pièces vendues en seulement quelques heures sans utiliser les leviers de communication et de marketing classiques. C’est là qu’on voit la hype de la marque.

Une hype comme il y en a peu

Une hype comparable à celle d’Apple à son heure de gloire. Ou encore au système plus ancien encore du IT. Le IT bag que tout le monde s’arrache et qui domine le game pendant plusieurs mois. Tout le monde en parle, tout le monde le veux, tout le monde l’admire. Il est avant-gardiste, à la pointe de tout ce qui s’est fait jusque là. On peut également parler de la IT girl qui transforme tout ce qu’elle touche en succès médiatique et commercial et que toutes les marques s’arrachent.

no-time-for-romance-yellow-purple-1

Comment Cruel Pancake a créé sa hype

Cet engouement pour Cruel Pancake on le doit :

  • au style des pièces qui ne ressemble à aucun autre
  • au système de drop avec des produits uniques

Une fois le drop fini les produits ne seront plus proposés à la vente à nouveau.

  • aux quantités limitées

Mine de rien c’est un petit levier psychologique qui joue sur le consommateur.

  • au goût du détail

L’unboxing est clairement pensé et réfléchi dans les moindres détails pour véhiculer l’esprit Cruel Pancake et la vibe du drop en question.

  • à la personnalité de son fondateur

Si Cruel Pancake ne pratique pas le marketing d’influence, le fait de voir les pièces portées par son fondateur Hugo Philip a un impact sur les ventes et surtout sur l’attachement à la marque. Son life style influence l’image de marque de Cruel Pancake.

  • a sa communication

Le concept est exploité jusqu’au bout : musique, moodboard, typographie, sav… tout est aligné, décomplexé, good vibes. J’estime aussi que le fait de ne pas avoir opté pour le gifting auprès d’influenceurs joue sur la hype. Plus c’est commun, moins c’est hype. Puis, ça crée une certaine proximité avec le client : tout le monde au même niveau.

  • au sentiment d’exclusivité

L’accès à chaque drop Cruel Pancake est soumis à condition. Les premiers admis sur le site sont ceux qui ont déjà passé commande et ont reçu sans le savoir un code d’accès caché dans les “goodies”. Ils ont aussi droit à des pièces exclusives que les autres visiteurs ne pourront pas acheter. Puis sont admis les inscrits à la newsletter. Ils ont reçu un code d’accès différents dans leur boîte mail. Enfin, en dernier, tous les autres. Avec des chances de plus en plus faibles de trouver leur bonheur.

hoodie-cruel-pancake-drop-iv-grey-purple-3
vintage-tshirt-oversize-scorpion-cpk

Matixée et heureuse de l’être

C’est une méthode très astucieuse qui teste, renforce et récompenses l’engagement des consommateurs. Sans oublier l’aspect gamification. Une fois ma commande déballée, j’ai passé de longues minutes à scruter le contenu additionnel pour deviner quel sera le code d’accès du prochain drop. Je suis sûre que je ne suis pas la seule…

Parce que oui, j’ai déjà la tête dans le prochain drop. Je suis totalement adepte de Cruel Pancake. A tel point que je suis à ça de craquer pour les pièces enfants qui vont bientôt sortir; alors que je n’ai pas d’enfants et que je ne suis pas près d’en avoir !

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.