boneshaker-doughnut-donut

Réconciliée avec les donuts

68 vues

Je déteste les donuts. Non pas que je sois contre la friture, le gras, le sucre. Au contraire, j’adore ça, peut-être même un peu trop, mais je me contrôle. Non, je n’aime pas les donuts car la plupart du temps ils ne sont pas très savoureux et pire, ils sont remplis de fleur d’oranger qui arrive en seconde position de la liste des aliments que je déteste le plus au monde.

Je leur préfère les beignets, moins copains avec la fleur d’oranger, et en plus fourrés. Mais tout ça, c’était avant de goûter les donuts de Boneshaker Doughnuts. Oui, je sais nous avons un petit « désaccord » orthographique, qu’importe.

boneshaker-doughnut-boutique
Petit aperçu d’un des murs de la boutique

C’est si bon

J’ai goûté dans ce coffee shop rue d’Aboukir dans le 2ème, les meilleurs donuts de ma vie, en passe même d’éclipser les beignets dans mon cœur. Quand je dis les meilleurs, je pèse mes mots je ne cherche pas juste à te vendre du rêve !

  1. Ils sont sans fleur d’oranger (l’inverse aurait été rédhibitoire).
  2. Ils ne sont pas très gras : ils sont restés plusieurs heures dans leur boîte avant que je ne puisse les manger. La boîte aurait dû être transpercée par le gras et là, on avait à peine quelques tâches.
  3. Ils tiennent la route : je les ai mangé 3 heures après les avoir achetés et ils étaient toujours aussi frais.
  4. Leur texture est moelleuse et légère : dans la boutique j’ai été subjuguée par une femme qui mangeait son donut. Je suis probablement passée pour une folle^^. Mais il avait l’air si épais, moelleux, rebondi et pas baigné dans la graisse. J’ai été ravie de constater que mes impressions étaient exactes.
boneshaker-doughnut-caramel-beurre-sale
Donut caramel beurre salé. Bon équilibre entre le sucre du caramel et celui du donut.

Que de belles choses à dire sur les donuts d’Amanda et Louis, les propriétaires des lieux originaires des Etat-Unis. Ils font leur pâte eux-mêmes en respectant la recette traditionnelle pour des donuts aussi aériens qu’une brioche.

Ça faisait un moment que je salivais devant les photos postées sur Instagram, j’avais vraiment envie de mordre dedans une bonne fois pour toute et de voir par moi-même ce qu’ils valaient. Je n’ai pas été déçue du détour tant gustativement qu’humainement parlant.

boneshaker-doughnut-donut-framboise-citron
Le citron vert ne prend pas le pas sur la framboise mais j’avoue que sans citron, j’aurais préféré. Question de goût.

Ambiance conviviale et détendue

boneshaker-doughnut-donut-cookie
Le glaçage chocolat !!!! Super mega délicieux ! Les morceaux de pâte à cookie sont un chouette bonus.

En entrant, on tombe sur Roxy (ou Foxy), leur adorable petite chienne, la gardienne des donuts en quelque sorte. Ensuite on découvre Louis, très agréable et souriant, qui monte et descend les escaliers les bras chargés de donuts sucre-cannelle, framboise-citron vert, caramel beurre salé, whikey bacon (leur meilleure vente), bière, noix-miel-citron et, mon préféré, cookie dough.

Il a un bon contact avec les clients qui deviennent rapidement des habitués et sympathisent entre eux en attendant les nouvelles fournées. Ils sont à l’image de la boutique, détendus, cosmopolites, anglophones et francophones, amoureux des bonnes choses. Tellement qu’ils sont prêts à patienter tranquillement tandis qu’Amanda s’affaire là-haut, en cuisine. Je comprends tout à fait que l’on fasse la queue devant une adresse telle que celle-ci, pas comme ce restaurant que j’ai testé récemment.

boneshaker-doughnut-zoom
Après 3 heures passées dans une boîte, ils ont plutôt fière allure, non ?

Mes conseils :

  • Venir à l’ouverture (10-11h)

Les stocks s’épuisent rapidement et si l’on en veut plus, il faudra repasser le lendemain, confection artisanale oblige. D’ailleurs, une fois les stocks épuisés, la boutique ferme.

  • Rester connecté aux réseaux sociaux

Pour savoir si la boutique a fermé plus tôt mais aussi parce que de nouvelles recettes peuvent faire leur apparition. Pour le savoir, il suffit de prêter attention à leurs posts sur leur page Facebook ou leur compte Instagram.

  • Ne pas hésiter à prendre à emporter

L’ambiance est très bonne mais la boutique est petite. Si l’on souhaite manger à plusieurs cela peut s’avérer compliqué d’autant plus avec les gens qui attendent les nouvelles fournées.

  • Penser au Big Donut pour les grandes occasions

Pour 20 ou 30 euros, Boneshaker Doughnuts peut te préparer un énorme donut pour toi et environ 10 de tes proches. Il suffit de choisir une saveur et de passer commande au minimum 24 heures à l’avance via leur site internet ou téléphone (ou sur place évidemment). Ça changera du traditionnel fraisier !

Boneshaker Doughnuts, 77 rue d’Aboukir 75002 Paris. Tel : 01.45.08.84.02.

Réouverture le 28 août.

close
Inscrit-toi à la newsletter mensuelle !

Au programme : un édito inspiré, les derniers articles publiés, mes coups de coeur mode, beauté, lifestyle et le mantra du moment.

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.