the-avocado-show-paris-avo-icecream-peanut

The Avocado Show : l’avocat dans tous ses états ?

14 vues

Après des mois (des années ?) de pause, c’est le grand retour de la rubrique Bonnes Adresses. A l’honneur dans cet article come back, la première adresse parisienne d’un concept centré autour de l’avocat : The Avocado Show.

La petite histoire de The Avocado Show

Le premier The Avocado Show ouvre ses portes à Amsterdam en mars 2017 avec l’ambition de proposer une Pretty Healthy Food pour les fans d’avocats. Ou les avo fans pour reprendre le jargon de l’enseigne. Depuis, le concept à trouver ses adeptes. The Avocado Show a diversifié ses activités avec un livre de cuisine et une gamme de produits dérivés mettant (toujours) l’avocat à l’honneur. L’enseigne s’est implantée en Belgique, en Allemagne, en Espagne, au Royaume-Unis et plus récemment à Paris, à Etienne Marcel.

En food enthousiast qui se respecte, il fallait que je teste ce lieu. Déjà parce qu’ouvrir un restaurant à l’époque actuelle est risqué, peu importe qui on est et d’où on vient. Ensuite, lancer un concept food mono-produit est à la fois une opportunité et une menace. Plus encore lorsqu’il s’agit d’un aliment aussi controversé que l’avocat.

Pour connaître la position officielle de The Avocado Show concernant la culture d’avocat et sa durabilité, cliques ici.

theavocadoshow-paris-cocktail-avorita

Avocat : star ou figurant ?

En survolant la carte, je suis un peu déçue de voir l’avocat seulement présent. Comme ajouté pour répondre au cahier des charges, sans réel intérêt ou transformations. Il y a des nachos et guacamole, des poké bowls, des toasts, des salades, des gaufres, des pancakes et des hamburgers où l’avocat remplace le pain. Des options véganes ou sans gluten. Rien de transcendant. Une partie de moi s’attendait à voir des plats spectaculaires. J’avais secrètement envie de voir l’avocat dans des états inédits.

theavocadoshow-paris-nachos-mountain-guacamole

Les pépites créatives de The Avocado Show

Dans cette quête de surprise et de nouveautés, j’ai commencé par une Avo Rita. Il s’agit d’une margarita sans sel à la marmelade d’avocat. Un cocktail frais, parfait pour se mettre dans l’ambiance et un peu traître… J’ai poursuivi avec les Avo Fries qui n’ont rien à envier aux frites de patate douce. Ces petites merveilles, servies avec une sauce à la truffe, sont délicieuses. La chapelure est dorée, croustillante, sans être grasse. l’avocat à l’intérieur est hyper fondant et ne perd pas en goût. Pas étonnant que ce soit le snack vitrine du resto.

Pour le dessert aussi, j’avais envie de surprise. J’ai donc opté pour la Peanut butter avo ice cream. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre mais le goût et la texture de cette glace étaient très déconcertants. C’était très léger, aussi léger qu’un sorbet. Niveau goût, si j’avais eu les yeux bandés, j’aurais juré qu’il s’agissait d’un sorbet coco. Une vraie expérience.

theavocadoshow-paris-frites-avocat-avofries
theavocadoshow-paris-starters

Des classiques maîtrisés

Bon, j’ai un peu fait la rabbat-joie en disant qu’il n’y avait rien de très novateurs côté plats. Même si on est sur des classiques, ils sont maîtrisés et délicieux. J’ai opté pour un croissant saumon fumé, avocat, oeuf poché parfait et sauce hollandaise nommé French Fave. Le plat parfait pour un dimanche midi. Le tout manquait selon moi d’assaisonnement. De citron, de crème fraîche (pourtant indiquée dans la liste des ingrédients) et de sel. Mais le croissant était si bon et moelleux que ça efface tout.

Mon acolyte du jour, Fiammetta, a choisi la Julio Caesar au poulet cajun, avocat et bacon croustillant. La salade était bonne, mais manquait de sauce.

theavocadoshow-paris-julio-cesare
theavocadoshow-paris-french-fave

The Avocado Show, un concept abouti

Néons, murs végétalisés, banquettes en velours rose ou vert sapin… la décoration est parfaite. J’aime les concepts qui vont jusqu’au bout, qui exploitent à fond leur potentiel et osent les idées un peu farfelues. Je fréquente plein de restaurants à Paris qui ont une excellente carte, un super service mais qui, clairement, n’ont pas miser plus de 10 centimes sur la déco. C’est bien dommage car la décoration permet d’affirmer son concept et son unicité. C’est aussi un moyen comme un autre d’attirer la clientèle et de la garder le plus longtemps possible. Pour en revenir à The Avocado Show, l’identité est affirmée jusque dans les toilettes. On néglige souvent ce lieu mais s’il y a un endroit où la décoration doit être soignée, c’est bien celui-ci.

L’équipe

Difficile de se prononcer fermement sur la qualité du service quand on teste un resto à 13h un dimanche midi. Surtout quand, comme moi, on est du métier. Serveurs et managers ont été très courtois et de bons conseils. L’accueil et la prise de commande ont été rapides. Cependant, il y a eu un peu de flottement en fin de repas, pour être débarrassé, commander le dessert, avoir une nouvelle carafe d’eau… Rien de dramatique.

Malgré le fait qu’ils n’étaient pas nombreux en salle pour un service de week-end, ils ont gardé le sourire.

L’addition

Les prix sont un peu élevés je trouve. Même pour un spot parisien. Quand on y réfléchit, pouvoir proposer un bon avocat mûr, prêt à consommer dans chacun de ses plats, ça ne doit pas être donné. D’autant plus lorsque l’on est un restaurant monoproduit. Impossible de lésiner sur sa qualité. Et les quantités commandées doivent être énormes.

J’ai trouvé la carte un peu chère au premier abord. Mais après avoir goûté et apprécier les plats et leur dressage, j’estime que les prix étaient justes.

theavocadoshow-paris-bonnes-adresses-table

En somme, cette reprise des articles bonnes adresses commence super bien. Voici un spot que je recommanderais à tous les amateurs d’avocat, de plats frais et estivaux,. En tout cas, en ce qui concerne la carte du midi, la promesse d’une Pretty Healthy Food est tenue. The Avocado Show propose une carte différente le soir avec notamment un burger vegan, des hot bowls et une carte de cocktails bien fournies. De bonnes raisons d’y retourner !

29 ans | Paris | Professionnelle de la food et de la communication | Lifestyle Blogger |
"Today, be the badgass girl you were too lazy to be yesterday"

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.