Loading

En quoi ce manteau noir est-il parfait ?

Après des années de recherche, j’ai enfin déniché le manteau parfait. Bon, si tu me suis depuis longtemps, tu dois surement te dire que j’ai souvent trouvé le « manteau parfait ». Il y a eu le joli rouge ou encore le bleu gris (ou bleu céruléen ? 😉) de l’an dernier. Avec le recul, je comprends qu’ils étaient parfaits pour saison hivernale en cours. Aujourd’hui, j’ai trouvé le manteau parfait et je vais t’expliquer, point par point, pourquoi.

Manteau noir versus manteau camel

Pour cette catégorie de vêtements, j’hésite souvent entre le noir et le camel. Le manteau camel, à l’image du trench de la même couleur, a tout du basic par excellence. Pourtant, à mes yeux, ce n’en est pas vraiment un. Et pour cause, pour que ce basic ait son effet « waouh » il faut qu’il aille parfaitement à celui qui le porte. Donc, que la teinte s’allie à sa carnation. Personnellement, je n’aime pas le rendu du camel sur ma peau. Je lui préfère le beige. Un beige plutôt clair, pas trop chaud. Dès lors, la recherche devient plus complexe. C’est pourquoi j’ai opté pour une valeur sûre : le noir.

mantea-caban-coupe-masculine-dos
le-parfait-manteau-noir-look

L’indispensable manteau noir

Depuis 2020, j’ai développé une passion pour les basics. J’ai fait énormément de tri dans mes habits et cela a engendré un déclic. Pourquoi acheter des vêtements dont je vais me lasser ? Pourquoi acheter des vêtements qui ne vont pas avec tout ? Qui ne se portent pas en toutes occasions ?… En ce qui concerne les manteaux je dois préciser lorsque j’en achète un, c’est pour le porter pendant plusieurs années. Même si j’adore mes manteaux colorés, je ressentais le besoin d’avoir dans ma garde-robe un manteau long, coupe masculine qui soit chaud, élégant et confortable. Un manteau que je puisse associer à n’importe quel look, endosser instinctivement chaque matin, sans me poser de question, sans risquer de ressembler à un clown. Un vrai bon basic en somme.

total-look-black-paris

Le manteau qui coche toutes les cases

J’ai trouvé mon bonheur chez Tara Jarmon. C’est d’ailleurs le premier achat que j’ai effectué chez la marque. C’est à ça aussi que je vois que je vieillis. Je me surprends à entrer dans des boutiques que je n’aurais même pas envisagées (à tort) quelques années en arrière. Bref, j’ai profité des soldes pour acquérir le joli manteau Mathieu Caban noir qui comble toutes mes attentes.

La longueur

On dira ce qu’on voudra mais je trouve que les manteaux qui arrivent à mi-cuisse ou au-dessus du genou cassent la silhouette. Même si je ne suis pas bien grande, je préfère tout de même porter un manteau qui m’arrive au mollet. Là, l’élégance est au rendez-vous.

manteau-caban-noir-mathieu-tara-jarmon
manteau-noir-masculin-coupe-oversize

La matière

Ma plus grande hantise est d’acheter un manteau épais comme un trench. C’est un peu ce qu’il s’est passé avec le manteau Bershka d’ailleurs. Il était sublime sur le site, mais dès la première sortie, j’ai constaté que c’était davantage une pièce de mi-saison qu’un rempart pour affronter le vent froid hivernal. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je n’ai jamais craqué pour un manteau Maje. Bien que les modèles soient tous très jolis, lorsque j’achète un manteau, ce n’est pas pour mourir de froid. Le modèle Mathieu lui, est très épais. Lorsque tu le tiens dans tes mains, tu sens qu’il est lourd, tu sens qu’il y a du travail et qu’il va remplir sa mission première. Il ne s’agit pas d’un joli bout de tissu hors de prix. Il est composé à 80% de laine. La doublure est superbe et j’adore son petit liseret orange.

canban-noir-doublure-tara-jarmon
criteres-choix-manteau-basic

Les boutons

Le nombre de boutons sur un manteau est loin d’être un détail futile. Comme je l’ai mentionné plus haut : oui, je veux un manteau qui ait du style mais je ne souhaite pas tombée en hypothermie pour autant. En 2018, j’ai flashé sur un sublime manteau vert sapin Claudie Pierlot. Outre le prix, ce qui m’a fait hésiter c’est la présence d’un seul et unique bouton central. Un bouton, cela veut dire porter obligatoirement un pull et s’habituer aux courants d’air. Cela signifie devoir en choisir un autre les jours où il fait vraiment froid. Dernier point, il est fort probable que le manteau soit plus beau ouvert et perde de son charme une fois fermé. Un comble pour un manteau ! Le modèle Mathieu lui, possède un bouton intérieur ainsi que deux boutons extérieurs.

details-manteau-laine-caban-noir

La coupe

J’étais à la recherche d’un manteau de coupe masculine. Ce sont ceux que je trouve les plus élégants et passe-partout. D’ailleurs j’étais à ça d’aller voir ce qui se cachait au rayon homme. Je vois très souvent des manteaux stylés comme je les aime, droits, élégants, au col étroit, sans énormes revers, chez eux. L’atout majeur de cette coupe est de pouvoir adopter l’over-size sans avoir l’air d’être engoncée dans un peignoir.

basic-manteau-noir-droit

Que je porte un jean brut (oui je sais, ça ne m’arrive jamais), une robe, des talons ou une tenue de sport avec le manteau Mathieu, le rendu sera bon. Il permet d’affronter l’hiver sans sacrifier son style. Et, à l’intérieur, on est aussi à l’aise en pull qu’en t-shirt.

Shop the coat

Leave a Reply