Satin Dress : I’m in Love

15 décembre 2023
152 vues
satin-dress-chocolat-1

Cette adrénaline, ces palpitations, quand tu déniches la pièce dont tu rêvais, dans la couleur parfaite. C’est exactement ce que j’ai ressenti en enfilant cette satin dress couleur chocolat d’Aria Cove.

Après des mois de recherches, j’ai enfin mis la main la parfaite satin dress. Une robe longue, dans une couleur qui me va au teint et s’adapte aux saisons. Une robe bien coupée, avec une fente pas trop haute et des bretelles ajustables. Et cette perle rare, je l’ai trouvée sur Asos.

Ma satin dress : une pépite Asos

Oui, j’ai bien dit “Asos”. 6 ans après ma dernière commande, me revoilà sur la plateforme. Je suis toujours en accord avec mes propos sur la fast-fashion et les notamment les Ultras. Mais arrivé à un certain point, il faut être réaliste. Tout le monde ne peut pas s’habiller uniquement chez Sézane, Orta, Balzac. On ne peut pas mettre 160€ dans une robe ou une combi même si elle est de qualité et qu’elle durera dans le temps. Ce n’est pas tenable. Alors je m’autorise quelques pièces de fast-fashion bien choisies. C’était déjà le cas pour ce super trench bien beige ou encore ce manteau d’hiver et aujourd’hui, cette satin dress chocolat tout simplement parfaite.

Trouver une satin dress abordable : mission impossible ?

Trouver une satin dress de bonne qualité à un prix abordable n’est vraiment pas facile. Ça faisait des mois que je étais sur le doss. Et des mois que je ne trouvais pas ma perle rare. Ou bien, que j’étais confrontée à des prix incroyablement indécents et décourageants.

En fast-fashion comme chez les enseignes éco-responsables, les prix oscillaient entre 110 et 460€. 460 euros pour une robe éthique, c’est non ! 460 euros pour une robe de fast-fashion mais alors gros f*ck ! A force de persévérance, j’ai fini pas dénicher cette satin dress à 79,99€ qui correspond en tous points à mes critères de sélection. Et qui s’est avérée être un super bon investissement.

Ce fameux look automne-hiver

Ce qui me faisait le plus peur en achetant c’est Asos (une marque inconnue au bataillon) c’est d’être trompée par l’image. J’avais peur que cette satin dress ne soit pas fidèle aux photos et de me retrouver avec une pièce de qualité médiocre. Franchement, quand je vois le rendu en photo, je suis encore plus satisfaite de mon choix. Regarde-moi ce tissu ! On dirait qu’une fontaine de chocolat au lait émane de moi. C’est fluide, sa brille et c’est de qualité.

Je peux enfin adopter ce look iconique de l’automne-hiver et associer cette satin dress avec mon Pull Olric et mon sac Victor de Sézane (articles plus dispo mais je te propose des équivalents plus bas). Côté chaussures, j’ai hésité à sortir une jolie paire d’escarpins mais ces petites ballerines rose gold ont très bien fait l’affaire.

Comme quoi, en fast-fashion on peut encore tomber sur des pépites à condition de bien analyser la situation et de ne pas faire d’achat inconsidéré.

Liens affiliés

Inscrit-toi à la newsletter mensuelle !

Au programme : un édito inspiré, les derniers articles publiés, mes coups de coeur mode, beauté, lifestyle et le mantra du moment.

Laisse un commentaire

Your email address will not be published.

Don't Miss